100ème plongée : festival de requin-baleine (100th dive : whale shark festival)

Un anniversaire un peu spécial : ma 100ème plongée. La coutume veut que le plongeur célèbre l’occasion totalement nu sous son gilet de plongée (appelé également BCD « Buoyancy Control Device »). Ayant malencontreusement à la 99ème plongée, retiré ma combinaison en Néoprène un peu hâtivement en sortant de l’eau, tout était venu avec, haut et bas de maillot. Je me suis retrouvée cul-nu devant tout le monde et a fortiori  montré ma raie (et pas le poisson je précise !) au bateau de derrière.

100thdive-laura-sail-rock-26102016-face

Et j’ose à peine parler de la houle qui m’avait fait perdre l’équilibre et chuter à califourchon sur les genoux d’un bonhomme… Et une lap dance gratuite buddy ?!

l-20140707041035

On va estimer que mon rite de passage à poil est déjà validé, n’est-ce pas ? Bref, je vous disais une 100ème et une 101ème plongée à marquer dans le top de mon carnet de plongée ! Un saut à la mer sur le site de Sail Rock dans le Golfe de Thaïlande et quelques minutes suffisent pour que le ballet aquatique commence.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un requin baleine fait son apparition accompagné de sa cour de rémoras (ou poissons pilotes) et évoluons quasi bras dessus nageoire pectoral dessous ! Le géant des mers à la tête large et aplatie, au corps en damier, nous offre son spectacle éblouissant à maintes reprises. J’ai des étoiles « de mer » pleins les yeux, quel sacré cadeau d’anniversaire !

100thdive-laura-sail-rock-26102016

 

Publicités