À Bangkok : forces « jaunes » contre forces « rouges »

myWPEdit Image

Occupé depuis le début de la semaine par les manifestants antigouvernementaux (les jaunes) et leur leader démocrate Suthep, le ministère des finances, continue d’être le théâtre d’une lutte pacifique.

myWPEdit Image

Au niveau du CentralWorld, la foule se masse près des grilles « protégées » par les forces de police, elles-mêmes retranchées derrière les barrières.

myWPEdit Image

Entre manifestants et touristes, les photos fusent, les drapeaux s’agitent et les sifflets retentissent.

myWPEdit Image

myWPEdit Image

myWPEdit Image

L’atmosphère pourtant tendue reste bon enfant, hilare, la Thaïlande dans toute sa splendeur en somme.

myWPEdit Image

myWPEdit Image

myWPEdit Image

Ceci n’a pourtant pas empêché les dérives sanglantes de 2010 lorsque l’armée a fait feu sur la foule faisant 90 morts. À l’heure actuelle, la Première ministre, Yingluck Shinawatra, sœur de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, soutenue par les rouges, ne veut pas céder à la pression de la rue et refuse de démissionner ou de dissoudre le Parlement.

myWPEdit Image

Aucune violence n’est à déplorer, pourvu que ça dure… Laura, en direct des manifestations, au cœur de Bangkok City !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s